Les Alternatifs
Accueil du site > Actualités > 
L’Alternative comme but, moyen et chemin

Motion votée par la coordination générale des Alternatifs des 12 et 13 mai 2012


L’Alternative comme but, moyen et chemin

Elections législatives des 10 et 17 juin 2012

Les Alternatifs porteront le projet d’une gauche alternative Rouge et Verte : anticapitaliste, féministe, écologiste, anti-raciste, unitaire et altermondialiste.



Une gauche alternative : nos luttes quotidiennes dessinent un autre avenir
avec les initiatives associatives (sur les terrains de l’environnement, de 
l’alterconsommation, de la culture…), des pratiques de démocratie active 
et d’autogestion, les mobilisations des salarié-E-s pour défendre, 
reprendre, reconvertir l’outil de travail. Une gauche présente dans tous les combats pour défendre, étendre et démocratiser les services publics sous le contrôle des salarié-E-s et usager-E-s.
 


Une gauche anticapitaliste, pour une répartition égalitaire des richesses 
et en finir avec la précarité, pour l’appropriation sociale du système 
bancaire, du secteur énergétique. Une gauche qui renoue avec le combat 
historique du mouvement ouvrier pour réduire le temps de travail, pour les 
32 heures en 4 jours comme première étape, pour imposer l’intervention des 
travailleurs/ses dans la gestion des entreprises. Du temps pour vivre et 
un travail pour toutes et tous.



Une gauche féministe qui exige une réelle égalité des droits : emploi, 
salaire, parité , répartition des tâches ménagères et éducatives, mariage et adoption pour les personnes de même sexe. Une gauche féministe qui revendique l’accès libre et gratuit à la 
contraception et à l’I.V.G. sur tout le territoire, l’éradication des violences faites aux femmes, le refus du sexisme et de l’homophobie et l’abolition du système prostitutionnel.
 


Une gauche écologiste, face au capitalisme de la catastrophe qui, de 
Fukushima aux côtes nigérianes, détruit la vie pour le profit. Une gauche
 engagée dans les mobilisations contre l’extraction des gaz de schiste et
 qui ne transige pas sur le nucléaire civil et militaire : pour le 
désarmement nucléaire unilatéral et pour la sortie du nucléaire civil. Une 
gauche qui propose une reconversion écologique de l’économie permettant la 
création massive d’emplois et basée sur le recours aux énergies 
renouvelables ainsi que la remise en cause du tabou de la croissance.

Une gauche anti-raciste, intransigeante sur l’exigence d’égalité des droits, la régularisation de tous les sans-papiers, le refus de toutes les discriminations et de tous les racismes.
 


Une gauche unitaire, favorable au large rassemblement de toute la gauche 
de gauche et des écologistes radicaux, une gauche présente aux élections 
mais consciente que les mobilisations citoyennes, écologistes, sociales,
 féministes et antiracistes, celles de la jeunesse, sont la clé de 
l’avenir. Une gauche au service de ces mobilisations, de leur convergence, 
de l’auto-organisation, dans un rapport égalitaire avec syndicats et
associations.



Une gauche altermondialiste qui refuse la marchandisation de nos vies, 
défend l’accès de toutes et tous aux droits fondamentaux : 
logement, santé, éducation, une gauche présente dans les forums 
sociaux, liant son combat à toutes les aspirations à l’auto-détermination 
et l’émancipation, à prendre ses affaires en main, en Europe et dans le monde.
 


Une gauche qui combat le système et propose en même temps une
 véritable alternative. Une gauche qui ne se résigne pas et qui n’a pas
 renoncé à changer le monde, une gauche qui réaffirme qu’un autre monde est 
possible et nécessaire, ici et maintenant !

Répondre à cet article



SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Hébergement infomaniak