Les Alternatifs
Accueil du site > Actualités > Fessenheim : éclairés un jour, irradiés toujours

Communiqué national des Alternatifs

Fessenheim : éclairés un jour, irradiés toujours

Manifestation européenne des 3 et 4 octobre 2009

Les Alternatifs participent au rassemblement européen pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim à Colmar les 3 et 4 octobre, rassemblement initié par le Réseau Sortir du Nucléaire.


Fessenheim est un maillon faible de la chaîne d’insécurité nucléaire, une menace pour les populations riveraines.

Dans les années 70, une forte mobilisation avait eu lieu tant au Pays de Bade qu’en Alsace avec un mot d’orde commun ATOMKRAFT NEIN DANKE/NUCLEAIRE NON MERCI !

Au delà de la bataille pour la fermeture de Fessenheim, les Alternatifs défendent la perspective d’un sortie du nucléaire. Cette sortie nécessite un redéploiement global des financements de recherche et développement au profit des énergies alternatives et renouvelables, une politique globale d’économie d’énergie notamment dans les domaines des transports, du logement, des activités économiques, le développement d’un réseau efficace de transports publics de fret et de voyageurs, une fiscalité fortement incitative liant de manière indissociable justice sociale et urgence écologique.

C’est aujourd’hui une vision d’ensemble de la société qui entre en débat, autour de questions comme un partage juste des richesses, ici et dans le Monde entier, une agriculture paysanne, des rapports égalitaires de coopération entre le Sud et le Nord, la relocalisation d’activités et la reconversion écologique de l’économie, une démocratie active pour porter et faire gagner ce projet.

Une convergence sans frontières entre forces citoyennes et associatives, partis écologistes et de gauche va s’exprimer à Colmar, les Alternatifs s’en réjouissent.

Ensemble imposons la fermeture de Fessenheim, l’arrêt des projets nucléaires à Penly et ailleurs.
Ensemble inventons et faisons vivre un projet d’émancipation, par la démocratie active, pour l’écologie et la justice sociale.



SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Hébergement infomaniak