Les Alternatifs
Accueil du site > Actualités > Métropole : une inquiétante perpective !

Métropole : une inquiétante perpective !

communiqué de presse de la fédération 06

Grandes manoeuvres dans les Alpes-Maritimes sous le duo Estrosi (Maire de Nice, Président de la communauté urbaine Nice Côte d’Azur et nouveau ministre de l’Industrie) et Ciotti (nouveau Président du Conseil Général).


 "Favorables à de véritables coopérations intercommunales, les Alternatifs ont toujours été très critiques vis à vis de la loi dite "Chevènement" régissant, de façon fort peu démocratique, la principale forme qu’a pris cette coopération : l’Établissement public de coopération intercommunale (EPCI).  Aujourd’hui, plus de 80% de la population française vit dans un EPCI (communauté de communes, d’agglomération, urbaine) sans le plus élémentaire des droits en démocratie : élire ses réprésentant-e-s !    Dans les Alpes-Maritimes, venues tardivement à la constitution de communautés d’agglomération, nous assistons avec la transformation de la CANCA en communauté urbaine, puis la programmation de son rapide élargissement, à une accélération particulièrement inquiétante de perte de tout contrôle des citoyen-ne-s sur leur cadre de vie.  Le duo Estrosi-Ciotti, faisant de notre département un laboratoire anticipant une future organisation territoriale inspirée du rapport Balladur, annoncent la création d’une "Métropole", dont personne ne sait aujourd’hui quel sera le statut (l’Établissement public ? Nouvelle forme de Collectivité publique hybride tenant à la fois de la commune et du département ?) et pour s’y préparer prétendent annexer la communauté d’agglomération de Menton (CARF), la communauté de commune des Coteaux d’Azur et bon nombre de communes, regroupées ou isolées, du haut-pays !  Les Alternatifs des Alpes-Maritimes condamnent cette main-mise de l’UMP sur quasiment tout l’est du département, réalisée sans débat démocratique, visant à créer une entité nouvelle encore mal définie dans une logique de concurrence des territoires avec d’autres entités du même type autour de Toulon et Marseille.  Ils réaffirment, pour toute nouvelle organisation du territoire, la nécessité de débats citoyens, dans le cadre d’une indispensable complémentarité des territoires et dans un esprit de réelle coopération."



SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Hébergement infomaniak